Les contenants multicouches sont recyclables!

Contrairement à la croyance populaire, les contenants multicouches ne sont pas cirés. Ce qui peut sembler être de la cire est en fait une mince couche de polyéthylène (plastique). Ils sont constitués principalement de fibres, une ressource renouvelable provenant de forêts gérées de façon responsable, et sont recyclés en de nouveaux produits à la fin de leur vie utile. Les fibres vierges, longues et blanches des contenants multicouches en font une matière première de grande qualité pour la fabrication de produits à base de papier.

Où en sommes-nous?

En date de janvier 2019, le taux mixte national de récupération et de recyclage était de 60%*, alors qu’il se situait à 26% en 2008.

*Certaines provinces publient un taux de recyclage alors que d’autres publient un taux de récupération. Pour cette raison, nous ne sommes pas en mesure de calculer un taux uniforme de recyclage ou de récupération.

L’accès à la récupération des contenants multicouches (le pourcentage de la population canadienne qui est en mesure de récupérer les contenants multicouches) est d’environ 95%.

Les taux de recyclage et l’accès à la récupération des contenants multicouches varient à l’échelle du pays. Cliquez sur une province ou un territoire pour en apprendre davantage.

AB C-B MB N-B T-N TNO N-É NU ON Î-P-E QC SK YK

Pourquoi recycler?

Le fait de recycler un produit à la fin de sa vie utile contribue aussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) comparativement à l’enfouissement. Par exemple, les 10,730 tonnes de contenants multicouches qui ont été recyclés en Ontario en 2017 ont permis d’éviter 43 000 tonnes de CO2 comparativement au scenario de l’enfouissement[1]. Ceci équivaut au retrait de la route d’environ 9 500 voitures chaque année.

Recycler, c’est réduire les déchets, désagréger un vieux produit, puis s’en servir pour faire quelque chose de nouveau. En recyclant, vous conservez l’énergie et les ressources naturelles, tout en protégeant l’environnement. La demande pour du papier recyclé provenant de contenants multicouches réduit la pression sur les ressources naturelles et offre un marché pour les matières recyclées.

Apportez votre contribution!

Le Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches est fermement engagé à augmenter le recyclage des contenants multicouches au Canada, mais nous ne pouvons pas y arriver seuls. Nous avons besoin de l’appui et de la participation de tous les intervenants – les centres de tri, les municipalités, les instances gouvernementales et les citoyens – pour faire en sorte que les contenants multicouches ne se retrouvent pas à l’enfouissement. Lorsque les contenants multicouches sont recyclés, tout le monde y sort gagnant.

En tant que consommateur, vous pouvez éviter que les contenants multicouches ne se retrouvent à l’enfouissement en prenant part au programme de récupération qui vous est offert. Si vous résidez dans une communauté où les contenants multicouches sont récupérés avec les autres matières recyclables par l’entremise d’un système de collecte sélective, referez-vous aux consignes de tri émises par votre municipalité.

Si vous demeurez dans une province ou territoire où les contenants multicouches sont récupérés par l’entremise d’un système de consigne, assurez-vous de rapporter vos contenants multicouches dans le centre de dépôt le plus près de chez vous.

Cliquez sur la carte pour de plus amples informations.

Comment les contenants multicouches sont-ils récupérés?

Les contenants multicouches sont récupérés par l’entremise de différents systèmes au pays. Certains sont financés en partie ou en totalité par l’industrie et d’autres financés en totalité par les taxes municipales. Nos contenants sont également récupérés par l’entremise de systèmes de consigne. Il arrive parfois que les deux systèmes coexistent. Parfois, le contenu (jus, lait, aliment) détermine lequel des systèmes est applicable. Visitez la section Apportez votre contribution! pour de plus amples informations sur le système qui s’applique dans votre localité.

Click on the image to enlarge

Comment les contenants multicouches sont-ils recyclés?

Le procédé de recyclage des contenants multicouches est simple. Une fois qu’ils sont récupérés, ils sont acheminés à un centre de tri afin d’être triés et mis en ballots. Ces ballots sont ensuite transportés vers une papetière ou vers une usine qui les transforme en matériaux de construction respectueux de l’environnement.

Voie 1: Produits de consommation

Les CMC sont mis en ballots et acheminés à une papetière, où  ils sont mis dans un triturateur, lequel ressemble à un malaxeur géant. L’eau et la friction provoquent la séparation des diverses composantes des CMC (la fibre, le plastique et l’aluminium). La pâte de papier est ensuite utilisée pour fabriquer des produits à base de papier tels que des essuie-tout, des papiers mouchoirs, et du papier à écrire. Les résidus de plastique et d’aluminium peuvent être vendus à des recycleurs, qui les transforment en dalles de plafond ou en revêtement mural, ou peuvent être utilisé comme combustible énergétique dans les opérations de la papetière.  

Voie 2: Matériaux de construction

Au lieu de prendre la direction d’une papetière, les ballots de CMC peuvent être envoyés à une usine qui les transforme en matériaux de construction. Les CMC sont déchiquetés, puis de la chaleur est appliquée et ils sont pressés pour former de grandes feuilles – comme une presse à panini fabriquée à partir de cartons déchiquetés!

Environ 30 contenants multicouches entre dans la fabrication d’une dalle de plafond, alors que 400 contenants sont nécessaires pour produire une feuille de revêtement mural.

1a) Triturateur

Les ballots de CMC sont mis dans un triturateur

1b) Boue de fibres

De l’eau est ajoutée pour diluer la boue de fibres et séparer la matière non-fibreuse de la fibre.  

1c) Produit fini

Dans certain cas, le produit fini consiste en de la pâte de papier humide, laquelle devient ensuite un intrant dans la fabrication de nouveaux produits à base de papier, tels que des papiers mouchoir, des essuie-tout, du papier à écrire, et des emballages alimentaires.

Dans d’autres cas, la papetière elle-même produit un ou plusieurs de ces produits finis.

2a) Déchiquetage

Les CMC et leurs bouchons sont déchiquetés

2b) Presse à panini

La matière déchiquetée est envoyée à travers une machine qui ressemble à une presse à panini

2c) Panneaux muraux et revêtement de toiture

Les CMC déchiquetés sont pressés pour former de grandes feuilles qui deviennent des panneaux muraux, du revêtement de toiture, ou d’autres matériaux de construction.

Débouchés pour les CMC post-consommation

Composante Polyéthylène-Aluminium

En 2014, la moitié (50%) du sous-produit polyéthylène-Aluminium (polyAl) issu du recyclage des contenants multicouches en papetière était recyclé à l’échelle mondiale. Il arrive souvent que la composante polyAl soit transformée en une nouvelle commodité sous la forme de granules (les granules sont utilisées, par exemple, dans la fabrication de produits tels que des palettes et des pots à fleurs), ou bien en dalles de plafond ou plaques de toiture. Le CCMCM en est présentement à explorer les débouchés possibles au Canada et aux États-Unis pour que cette matière soit valorisée à son plein potentiel.

Notes

[1] Source: les tonnes de contenants multicouches recyclés proviennent du Fichier d’élaboration du tarif 2019 de Stewardship Ontario (lequel se base sur des données de 2017), les tonnes de CO2 évitées ont été calculées selon la Calculatrice pour les GES issues de la gestion des déchets d’Environnement Canada. La catégorie « autre papier » a été utilisée à défaut d’une catégorie pour les contenants multicouches.