Campagnes de sensibilisation grand public

Le Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches conçoit et exécute des campagnes de sensibilisation auprès du grand public dans le but de faire croitre les taux de récupération et de recyclage des contenants multicouches.

Campagne dans les médias sociaux d’une durée de 8 semaines

De décembre 2020 à mars 2021, le Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches a déployé une campagne publicitaires sur les média sociaux. Durant huit semaines, des publications commanditées ont été diffusées sur Facebook et Google.

Ces publications encourageaient les consommateurs et consommatrices du Québec et de l’Ontario à en apprendre davantage sur la récupération et le recyclage des contenants multicouches en regardant une vidéo sur la manière de récupérer leurs contenants multicouches à la maison ou en répondant au jeu-questionnaire ayant pour objectif de déboulonner les mythes entourant la récupération et le recyclage.

La campagne a eu une grande portée. Après huit semaines :

  • les publications diffusées dans le cadre de la campagne avaient généré plus de cinq millions de vues ;
  • la vidéo du CCMCM sur la récupération avait été regardée 652 429 fois ;
  • 281 298 personnes avaient réagi à nos publications dans les médias sociaux en apposant une mention « J’aime », en les commentant et en cliquant. Fait à noter, cet engagement était beaucoup plus fort au Québec ;
  • 12 366 personnes avaient répondu au jeu-questionnaire du CCMCM, dont 9648 au Québec seulement.

Dans le but d’appuyer les efforts de sensibilisation à l’échelle locale, le CCMCM a également lancé une banque de matériel publicitaire actualisée contenant toutes les publicités de la campagne, en plus d’images de contenants multicouches qui peuvent être utilisées par nos partenaires et parties prenantes pour leurs propres efforts d’éducation. Ces dernières peuvent être adaptées afin d’appuyer des efforts d’éducation ciblés.

Campagne grand public sur Facebook

Du 1er novembre au 17 décembre 2018, le CCMCM a déployé une campagne d’information et de sensibilisation sur Facebook. Le public cible était composé de recycleurs occasionnels en Ontario ayant accès à la collecte sélective (principalement des femmes âgées de 25 à 54 ans). Les objectifs de la campagne étaient les suivants :

  • informer le grand public sur ce que sont les contenants multicouches (CMC) ;
  • expliquer comment recycler les CMC et démontrer les bénéfices environnementaux qui en résultent, tels que donner une seconde vie aux CMC lorsqu’ils sont transformés en de nouveaux produits ;
  • tester l’impact de différents messages et visuels relatifs au recyclage des CMC ainsi que l’efficacité des plateformes de diffusion ;
  • faire connaitre le Conseil canadien des manufacturiers de contenants multicouches et promouvoir son contenu.

Une nouvelle page Facebook a été créée pour cette campagne, dont le contenu comprenait des publicités, des vidéos, et un jeu-questionnaire. En tout, 990 025 impressions ont été générées pendant la campagne.

Collaboration avec les agences provinciale

Le CCMCM collabore avec divers organismes provinciaux pour réaliser d’inspirantes  campagnes d’éducation grand public qui favorisent la récupération des contenants multicouches. Au cours des dernières années, nous nous sommes associés avec Recycle BC pour promouvoir la récupération des contenants multicouches par le biais de campagnes numériques, et nous avons collaboré avec Multi-Material Stewardship Manitoba (MMSM) pour des placements publicitaires sur des panneaux numériques dans des lieux stratégiques très fréquentés

Dans le cas de la Colombie-Britannique, des publicités statiques et animées ont été créés et ont été diffusées dans de multiples plateformes, dont Facebook et les pages d’accueil de sites internet ciblés, toujours avec le même message: placez vos contenants de lait, de soupe, et d’autres boissons dans le bac de récupération (les contenants pour le jus et l’eau sont consignes dans cette province). Les annonces dirigeaient les utilisateurs vers une page web dédiée à la campagne et hébergée dans le site de Recycle BC.

La campagne a été menée du 17 octobre au 20 novembre, 2016, produisant au-delà de 6,3 million d’impressions, et résultant en une augmentation des quantités de contenants multicouches récupérés, tel que mesuré par Recycle BC. Ce fut particulièrement le cas pour le secteur multifamilial, pour lequel les donnée préliminaires obtenues à partir de l’étude de caractérisation indiquent une augmentation approximative de 7% dans la représentation proportionnelle des contenants multicouches pour les mois de novembre et décembre 2016 combinés, comparativement à la quantité cumulative jusqu’à octobre. Pour le secteur unifamilial, on note une augmentation de 2%.

La campagne a été renouvelée en novembre 2017 ainsi qu’en novembre et décembre 2018 sur les plateformes Facebook, Instagram, et via des publicités numériques.  On note une augmentation de la quantité de contenants récupérés par l’entremise du programme de Recycle BC au cours de ces trois années (2016 à 2018).

Au Manitoba, le Conseil s’est associe avec Multi-Material Stewardship Manitoba (MMSM) pour accentuer la récupération des contenants multicouches dans le contexte de leur campagne générale Recyclez quelque chose de nouveau (Recycle Something New Campaign). Des annonces portant sur la récupération des contenants multicouches ont parues sur deux panneaux publicitaires numériques dans des lieux stratégiques très fréquentés, pour un total de 97,204 affichages sur une période de 8 semaines durant les mois de septembre et octobre 2016. Des publicités en ligne ont aussi parues dans des sites ciblés, tels que MétéoMédia, produisant 464,907 impressions et un taux de clics de 12%.

En 2018, le Conseil a renouvelé son partenariat avec MMSM pour faire paraître des publicités par l’entremise de panneaux numériques, dans le cadre de la campagne de MMSM intitulée « Recycling Superhero » lancée au printemps 2018.

e Conseil se réjouit à l’idée de répliquer ce genre d’initiatives alors que nous travaillons à mettre en place de futurs partenariats avec des organismes de gestion à l’échelle du pays.